Voyage gastronomique accompli à la cave Bernard Magrez

Ça discute, ça rigole, ça déguste, ça picole… Le 3 mars à la cave Bernard Magrez chacun était prêt pour un voyage gastronomique. Connaisseurs ou non, venant du Michigan, de Paris ou de la Vallée de Chevreuse, qu’importe l’endroit d’où l’on venait, chacun savait que, le temps d’une soirée, il se retrouverait en plein coeur de la Péninsule ibérique. Le rendez-vous était pris dans cette somptueuse cave, aux mille et unes bouteilles rares composées par son équipe.

Et ce n’est pas seulement grâce au magnifique lustre que chacun fût éclairé, mais aussi grâce aux enseignements d’Alejandro Alvarez, gérant de la ibérique, passionnant et passionné ambassadeur des produits du terroir de la charcuterie ibérique haute gamme.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y eut plus d’un conquis. Le lomo ibérique de Campo, le lomito de Bellota, la Cecina artisanale de Léon ou encore le Chorizo ibérique de Bellota… Toutes ces spécialités reçurent de nombreuses éloges.  “Excellent”, “de caractère”, “parfait pour mon prochain apéro entre amis”, “à déguster avec un bon whisky”. Chacun avait son mot à dire sur les produits, des gourmands séduits et ravis. La Soubressade, par son onctuosité et sa tendresse, en a envoûté plus d’un, rappelant les belles soirées d’été en terrasse, avec un bon verre de vin. Il ne suffisait que de fermer les yeux, c’est comme si l’on y était.

Bravo encore pour cette réussite, un grand merci à François Kerbiriou, responsable des animations de la cave et sa fine sélection de vins espagnols, tout aussi époustouflants que la bonne charcuterie et les jambons !

En attendant la prochaine …

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *